Le prochain déploiement du compteur électrique communicant Linky inquiète les personnes souffrant d’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques. La Direction générale de la santé a saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire de la question en demandant une synthèse sur les effets sanitaires associés à une exposition liée aux compteurs intelligents.


Alors que l’installation des compteurs Linky chez les particuliers doit débuter à la fin de l’année, l’association Piartem-Electrosensibles s’alarme des effets sanitaires potentiels de cet équipement sur les personnes hypersensibles aux ondes. Janine Le Calvez, la présidente de l’association, déclare à l’AFP : « Nous sommes inquiets du fait que l’appareil enverra en permanence des informations par courant porteur en ligne (CPL) et qu’il rayonnera dans toutes les pièces de la maison ». Elle a rencontré la sous-directrice de la prévention des risques liés à l’environnement et à l’alimentation à la Direction générale de la santé (DGS) qui annonce avoir saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Cette dernière devra réaliser « une synthèse des caractéristiques et des connaissances sur les expositions liées aux compteurs intelligents et les effets sanitaires associés ». Janine Le Calvez souhaite que les personnes électrosensibles puissent refuser l’installation de Linky chez elles

source :  batiactu  Linky inquiète les électrosensibles

Commenter